16 octobre 2012

Le Repos du Guerrier

Pour des raisons 100% dépendantes de sa volonté, l'auteur est en train de se dorer son ventre enflé, gras et poilu sous le soleil d'une quelconque île grecque. Mais il pense quand même à vous. Un peu. Faut pas exagérer non plus.